Journal Intime

Nouvel an, nouveau blog

5 février 2019

Le 5 février symbolise le début du nouvel an pour la communauté asiatique. Fidèle à mes racines vietnamiennes, c’est avec enthousiasme que je vous souhaite une fabuleuse année 2019 pleine de prospérité placée sous le signe du cochon de terre.

Chúc Mừng Năm Mới!

(comme dirait-on chez nous)

Le 5 février marque également l’ouverture de Venistory. Après avoir changé pas mal de fois de plateforme, j’ai décidé de m’installer ici pour de bon.

Le mois de janvier s’étant déjà écoulé, je profite du premier jour de cette nouvelle année lunaire pour replonger dans mes souvenirs et faire un bilan sur celle qui vient de s’achever.

2018 fut placée sous le signe des premières fois

La plus belle fut ma première demande en mariage (et la dernière!), faite par mon Homme lors de notre séjour en amoureux à Annecy. Une demande en mariage un peu atypique sur un pédalo qui tanguait dangereusement sur le côté lorsque l’Homme a tenté de se mettre symboliquement à genoux (et menaçant de nous précipiter dans le lac). C’était drôle, c’était touchant. C’était simple et original. C’était « lui ». Tout simplement. Un moment fort en émotions que je garderai toujours en moi.

Qui dit première demande en mariage dit bien entendu première organisation de mariage. J’adore les mariages. J’adore ces instants de bonheur et d’amour partagés avec les mariés. J’adore conseiller mes ami(e)s et les aider à planifier le plus beau jour de leur vie. Mais organiser mon propre mariage… ça c’est une autre histoire! Bonjour les crises de nerfs, les insomnies et les prises de bec! Surtout que notre phase initiale de wedding planning a été semée d’embûches et de changements last minute en tout genre. Je parlerai des coulisses de notre Jour-J en plus amples détails dans les prochains mois à venir, car oui les amis… ce n’est pas encore fini!

Sachez que l’organisation de notre mariage a donné naissance à un bébé assez gênant: ma toute première crise de dermite séborrhéique (à vos souhaits!). Alors c’est quoi la dermite? C’est un eczéma inflammatoire favorisé par des facteurs tels que le stress, la fatigue, le manque de sommeil, les changements de température et la pollution. Le visage et le cuir chevelu sont affectés et deviennent recouverts de plaques rouges très sèches et squameuses qui grattent, qui pèlent et qui brûlent. Je vous laisse le soin de chercher cette merveille sur Google. Et ne parlons pas du côté esthétique. Je ne suis pas superficielle de nature et mon maquillage est très minimaliste (crème teintée SPF50 et hop le tour est joué) mais pour le coup, ma confiance en moi en a énormément pâti. Après de nombreuses visites chez les médecins, les dermatologues et les urgences qui se sont avérées aussi inefficaces qu’inutiles (les professionnels de santé mettent ça sur le compte du « stress » justifiant ainsi le mythe qu’il n’existe pas de « traitement adéquat » pour guérir une dermite), mon moral était au plus bas.

Dans mon malheur, ma sœur m’a proposé de me tourner vers l’acupuncture. Pensant que je n’avais rien à perdre, je l’ai donc laissée me mettre en contact avec une de ses amies acupunctrices. Premier rendez-vous et suite à cela, la magie a opéré. En 2 semaines et demie, les plaques étaient parties (Claudie, tu es ma sauveuse). Néanmoins, ma peau a été très fragilisée et à la moindre petite récidive, je suis obligée de prendre les mesures nécessaires pour prévenir plutôt que guérir.

Qu’attendre de 2019?

Ma dermite m’a fait prendre conscience d’un bon nombre de choses. J’ai réalisé que la médecine traditionnelle traitait les pathologies « en surface ». A l’inverse, les médecines orientales et non conventionnelles s’attaquent à la « racine » du problème. Suivant cette logique, j’ai décidé d’adopter un mode de vie plus sain et de prendre davantage soin de mon corps « de l’intérieur ».

Pas seulement en faisant plus de sport mais aussi en rééquilibrant mon alimentation, en me tournant vers les cosmétiques bio/naturels, en incorporant de la méditation et du yoga dans mon quotidien et surtout en me posant des limites autant physiques qu’émotionnelles. Car mon année 2018 a suivi un schéma typique de causes/conséquences qui aurait pu être évité si les précautions nécessaires avaient été prises en amont.

Demande en mariage > Organisation de mariage dans le rush > Stress + Fatigue > Dermite

D’un point de vue personnel, je vais apprendre à me faire passer en priorité. A penser à mes besoins avant de penser à ceux des autres, quitte à devenir un peu plus « égoïste ». Apprendre à dire « non ». Apprendre à exprimer mon mécontentement et mon insatisfaction de manière calme mais ferme, tout en contrôlant mes émotions au mieux. Apprendre à relativiser et à gérer mon stress. Apprendre à lâcher prise.

Un bouleversement de vie et un travail sur moi-même qui ne seront pas des plus évidents. Les 365 jours à venir seront challenging mais j’attaque cette nouvelle année avec confiance et pleine d’espoir.

Et vous, quelles sont vos résolutions et vos envies pour 2019?

Pour finir ce premier article, je vous souhaite à nouveau mes meilleurs vœux, une bonne année du cochon ainsi qu’un excellent Têt. Que tous vos projets se réalisent dans la joie et la bonne humeur.

Chúc Mừng Năm Mới!

Veni 🌸

2 Comments

  • Reply Sarah 6 février 2019 at 10 10 49 02492

    Bonne année à toi aussi ma belle ! Qu’elle soit remplie de succès, de joie et de bonne santé ❤️ Très bonne idée le retour au « moi » ainsi qu’à la médecine orientale ☺️

    • Reply venistory 6 février 2019 at 10 10 57 02572

      Bonne année ma Sarah. Qu’elle te soit prospère sur tous les plans également. Je t’embrasse fort et j’espère que ce nouvel an n’en sera que plus beau pour toi.

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :